…1er Octobre 1996 … Deux Automnes … . Deux Automnes … ….. Déjà deux Automnes …. … 1er Octobre 1996 …
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 25.09.96 : Début de l'éveil.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yu' Owari
Admin
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 26
Localisation : Saint Quentin - Hirson

Feuille de personnage
Nom : : Owari
Prénom : : Yu'
Camp : : S.T.A.R.S

MessageSujet: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Ven 3 Aoû - 1:26

….
Armand ….
Cela ne peut plus durer ….

Je … je ne peux pas rester …
Je ne peux pas rester sans rien dire ….
….


La jeune asiatique se tient face à la devanture du bar : figée ….
Elle n’y a jamais mis les pieds ….

Tous les jours , tous les matins , tous les midis et tous les soirs elle passe devant ce bar , sans jamais s’y être arrêté ….

Ce genre de lieu , n’est pas pour elle ….

Trop de monde , trop de bruit ….
….

Et pourtant, elle se tient, là face à la porte : doucement, doucement elle dirige sa main vers la poignée ….
Tremblante, sa silhouette glisse dans la pénombre ….

Oh …
La jeune femme regarde autour d’elle, surprise, agréablement surprise …
Le bar est loin, bien loin des images stéréotypés qu’elle se faisait de ce genre de lieu ….

Le lieu est sombre, très sombre … Eclairé, non pas par un quelconque artifice technologique, , mais à la seul lueur de la bougie ….. La lueur des flammes dansantes, rougeoyantes laisse deviner et fait éclater dans la semi pénombre de somptueux décors ….

Des boiseries anciennes, empruntes du style flamand, chatoient à la lueur des bougies, cet ornement fin, composé, travaillé par des motifs élégants et graciles courent le long des murs, formant, dans un ensemble harmonieux une immense bibliothèque.
Sur les étagères richement ornées, les livres : des reliures d’or , côtoient divers objets tous plus surprenant et plus rare les uns des autres.
De véritables esthètes ….
Entre ces décors, choisis et disposés avec la plus grande minutie, la plus grande parcimonie, les clients assis sur des fauteuils en velours face à leur café, encore brulant, posés au coté de bougeoirs, sur de petites tables basses élégantes lisent ou discutent en silence, simplement séparés par de petits murets en guise de paravent.

Des fauteuils en velours, de petites tables basses élégantes, des petit muret en guise de paravent …
Aucun détails n’a été laissé au hasard par les gérants$t , rien n’ a été omis ….
Le confort y est absolu ….
Au centre, la pièce, prés du bar , un piano à queue , un homme est en train de jouer ….

L’acoustique est … parfaite ….

Instinctivement , Yu’ ferme les yeux & s’arrête …

La sonate au claire de Lune …..

La jeune femme, désormais à quelques mètres d’une table solitaire située tout au fond de la salle, à l’abri des regards indiscret, est paralysée …..

…. A cette table …. C’est à cette table ….

Des hommes et des femmes y sont assis , ils ne parlent pas : le silence est pesant ….

Tremblante, Yu’ porte la main à ses cheveux et comme une avalanche se précipite vers eux …

A cet instant précis, au moment même où elle fit irruption face à eux , à cette table tous levèrent les yeux , la regardèrent , la dévisagèrent ….

je dois briser la glace , rompre le silence....

"Je ... je ... Je m'appelle Yu' , Yu' Owari ...
Si ... si e suis ici ce n'est pas pour boire un verre ou venir discuter de la pluie et du beau temps avec vous ...
Je sais que tous ici nourissez une certaine animosité envers la firme multinational qu'est Umbrella et c'est justement de cela dont je veux vous parler "


Tous ont les yeux rivé sur moi , ils semblent défiant , méfiant ...

Yu’ pose alors l’exemplaire journal au milieu de la table, de sorte qu'il soit bien en évidence, ouvert sur l'article des enfants disparus

" J'au toute les raisons de croire que la firme pharmacetique d'Umbrella enlève ses enfants, je suis élève chez les S.T.A.R.S et l'autre jour j'ai surpris une conversation téléphonique entre le chef dela police : Brian Irons et Umbrella ... & De ce que j'ai cru entendre et comprendre : Umbrella serait fortement impliquée dans les enlèvements ou tous du moins auraient un lien étroit avec toutes ces disparitions Le chef Irons leur a cependant assuré qu’Umbrella ne serait pas inquiétée . Bientôt un homme innoncent mais génant pour Umbrella sera arrêtée au hasard , une bête sauvage sera chassée et tuée ou bien encore on classera tous simplement l’affaire … mais Umbrella ne sera jamais inquiété ! »

…. Je réalise ce que je viens de faire , aux yeux et à la vue de tous …
dévoiler ainsi mon identité , hurler ma haine et mes soupçons contre Umbrella , au cœur même de cette ville , de sa ville …


La jeune femme porte nerveusement la main à son collier …

Tant pis …
Je n’ai pas le choix …
& de toute façon , je ne peux plus reculer …

Ils doivent penser que je ne suis qu'une petite idiote ,
Que je ne fais pas le poids contre Umbrella ...
Sans doute comme beaucoup ...
Ils me sous estime me juge à mon apparence chétive ...

Il me sous estime , ne me fond pas confiance , ne me feront sans doute jamais confiance ....

Mais ....

L’enjeux est trop grand …
Bien trop grand pour avoir des états d’âme maintenant …..

Je ne ferais confiance à personne ...
Je ne peux faire confiance à personne ...

Je ne peux et je ne dois conter que sur moi même ...
.


Désormais la chaleur est .... étouffante ....













_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r-c-chronicles.forumsgratuits.fr
BloodCurse
No Mercy
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 24
Localisation : Boulogne sur mer

Feuille de personnage
Nom : : Manami
Prénom : : Vanille
Camp : : Civil

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Ven 3 Aoû - 11:54

J'étais assis au comptoir entrain d'observer les clients du bur, il était particulièrement rempli ce soir là. Je pris un verre pour ne pas imposer le doute sur ma présence.

Une jeune femme entra, asiatique, tout le monde la remarqua, son comportement renseignait immédiatement qu'elle n'était pas une habituée.

…...

Quelques minutes plutôt

Je m'apprêtais à frapper à la porte d'un jeune couple ayant récemment perdu leur fille.
C'était la dernière maison à visiter dont j'avais appris la disparition d'un membre de la famille, les autres ne m'avaient absolument rien appris, s'appuitoyer sur leur sort en tombat dans une sorte de dépression..
Je croisais les doigts, c'était ma dernière chance de connaître un éventuel indice sur ces mystérieuses disparitions.

D'après mes infos le père été parti avec sa fille s'amuser à cueillir des fleurs pour l'anniversaire de sa mère, cependant la fille s'est éloigner de son père et ce dernier la recherchait toute la journée mais en vain.

Je frappais à la porte ….. Aucune réponse …. J'insistais en frappant à nouveau …

Une femme l'air inanimé ouvrit la porte.

-Bonjour, madame. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, je voudrais vous poser des questions concernant la disparition de votre fils.
-Allez vous en, je ne parle pas à une police corrompue par Umbrella.

Elle avait cité, Umbrella, c'est qu'elle savait au moins un petit quelque chose sur cette firme, tout ceux qui se sont intéressés à la police et à Umbrella savent que ce dernier sert des pots de vin à la police pour éviter qu'ils enquêtent sur ces disparitions.

-Je ne suis pas de la police, madame, j'ai moi même perdu un être cher dans cette affaires.

Je lui montrait une affiche « portée disparu » que j'avais créé en espérant que ça la fasse réagir.

-Je vais me forcer à vous croire, un peu d'aide ça ne fera de mal à personne.
Je n'ai que très peu d'informations sur cette affaires mais mon mari on sait plus, il se trouve en ce moment à un réunion dans un bar tout proche

Je regardais le nom du bar … Je le connaissais … J'y serai en dix minutes

-J'espère ne pas avoir fait d'erreur en vous ayant fait confiance, madame.
-Ne vous inquiétez, on apparient au même camp, mais veuillez éviter de scander le nom d'Umbrella à tord et à travers, ça pourrait vous porter préjudice.

…....

L'asiatique se dirigea vers la table derrière moi, que j'étais entrain d'écouter discrètement depuis quelques minutes, mais rien d'intéressant n'était sorti de leurs bouches.

La femme se présenta … Une flic … ça pourrait me servir.

Il va falloir acquérir sa confiance le plus rapidement possible. Une jeune assez naif pour donner son nom à des personnes qu'elles ne connaient pas, j'aurait pue tomber sur quelque chose de mieux mais je n'ai pas trop le choix à vrai dire …

Je lui parlerai quand elle se retrouvera seul.


Dernière édition par BloodCurse le Mar 7 Aoû - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-survival-horror.over-blog.com
Joshua Adams

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Nom : : Adams
Prénom : : Joshua
Camp : : RPD

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Sam 4 Aoû - 1:42

Une moto noire Sporster s'approche du JS bar. Son pilote était arrivé à Raccoon City depuis seulement 3 mois et c'était la première fois qu'il se rendait à ce bar hautement réputé de la ville.

Joshua Adams n'était plus du genre à fréquenter les bars depuis la mort de sa femme. Le coeur n'y étais plus.

Mais un coup de fil de sa fille quelques heures auparavant l'avait convaincu. "Une affaire urgente" avait elle dit. Joshua savait de quoi elle parlait: de multiples enlèvements d'enfant avaient eu lieu à Raccoon City ces derniers temps.

Joshua avait demandé d'enquêter sur cette affaire mais Irons n'avait pas donné son accord. "Cantinez-vous à votre rôle de capitaine des SWAT !" avait il dit... du moins crié. Des agents y avaient soi-disant été affecté.

Les situations nécessitant l'intervention du SWAT étant rares ces derniers temps, il usait surtout le stock de munitions au stand de tir du commissariat et s'occupait des formations des membres de Raccoon City dont l'unité était très "jeune" par rapport à celle du LAPD.

La routine quoi...

Joshua soupira tout en ralentissant l'allure. Il trouva une place où se garer. Après avoir retiré son casque, dont il ressentit la perte de poids sur sa nuque, il retira ses gants et entreprit d'enlever son blouson. Il ressentit la présence de son fidèle Kimber, prototype dont il était l'un des seuls à posséder un exemplaire, dans son holster et se ravisa de retirer le seul vêtement qui cachait l'arme. Il garda son casque et ses gants.

La fraicheur de l'automne se faisait ressentir sur son visage.

Il regarda en direction de l'entrée et vit la porte se refermer sur une jeune femme blonde. Il avait déjà aperçu cette coiffure et cette couleur au RPD mais ne sut en dire plus... Malgré son importance, Raccoon City restait une petite ville et il était normal de voir des personnes dans des lieux publics de la ville.

Il entra à son tour, la transparence des vitres ne permettant de bien discerner qui se trouvait à l'intérieur de l'établissement.

Il regardait autour de lui mais n'aperçut pas Lucia. Il décida donc de se placer au comptoir au centre de la pièce en l'attendant.

Sentant le plancher à ses pieds craquer, il prît enfin le temps de regarder le décor du bar autour de lui. Le bar, dans son ensemble, faisait penser à un établissement de banlieue bien loin de la sophistication de ceux de la ville. Il en remercia Raccoon d'avoir un établissement qui avait ce charme.

En s'asseyant, il hocha la tête de salutation envers sa voisine, une jeune femme blonde aux cheveux mi-long. Il entre aperçu, par la même occasion, la jeune femme qui l'avait précédée, se rapprocher d'une table où se trouvait un groupe de personne.

Il se tourna vers la serveuse, jeune femme blonde dont le prénom "Cindy" était visible sur le badge de sa veste.

- Bonjour, je voudrais un expresso, s'il vous plait.

- Bonjour monsieur. Je vous sers ça tout de suite.


La jeune femme se tourna vers la machine expresso la plus proche et prépara la commande. Une fois fini, elle servit le café avec le sourire d'une personne fier de son métier et voulant montrer sa motivation.

- Merci.

Joshua s'inquiéta du retard de sa fille. Ce n'était pas dans son habitude mais il la savait en sécurité sinon son téléphone portable aurait déjà sonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agarwen Sawyer
The woman mystery
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Dim 5 Aoû - 1:36

Agarwen comme tout les matins passais par la pour prendre son café serré et son journal, elle était toujours assise à la même table, celle qui se trouve toute au fond de la salle pour mieux voir les gens qui s'y trouve. Se jour la il faisait froid et il pleuvait beaucoup heureusement pour celle-ci, avais soigneusement mis sa moto à l’abri de la pluie. Depuis quelque jour la jeune femme mystère avais une mission qu'elle devait absolument faire avec sérieux comme toujours, c'est toujours comme cela avec cette entreprise...

La jeune femme c'était aperçu qu'une fois de plus, elle regarda la carte du bar pour savoir quel boisson et quel dessert choisir car elle voulais prendre son temps et qu'il était tôt. Agarwen regarda la serveuse et lui fit signe de venir la voir.


-Je voudrais du thé vert et si vous avez, TÔ-ZAKURA se serrais super sinon un sorbet à la fraise avec un coulis de chocolat chaud merci bien.

Elle jeta un léger coup d’œil par la fenêtre, sa cible était en vue mais il fallait que son collègue arrive, elle ne savait pas qui était celle-ci et n'aimais pas attendre. Et s'inquiétait de plus car sa grande sœur ne répondais pas au téléphone elle enleva ses lunette de soleil pour mieux voir et parce qu'il n'y à pas de soleil, il commençais à y avoir de l’orage et ça n’arrangeais rien du tout.

_________________
Je tue tout ceux qui me barrerons la route!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans
Le Rebelle de la Forêt
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mar 7 Aoû - 16:21

J'étais assis a une table près du radiateur,en train de boire mon café et de revoir les preuves que j'avais accumulé jusque là.

Je tournai tranquillement la cuillère dans mon café,en regardant les personnes présentes dans le bar.
Ca allait de la personne aux vetements classes au policier proche de la retraite.
Puis vint une jeune femme,aux airs hésitants et naifs,je soupirais et me demandait pourquoi une gamine a peine élève des STARS faire quelque chose aussi risqué que ça.


On dirait qu'elle ne tient pas vraiment à la vie celle-là...Au moins elle a pas froid aux yeux...


Je la regarda avancer vers la table juste à côté et à parler à un groupe de personnes.
Elle révèla son animosité envers la multinationale comme ça,devant tout le monde,c'était hallucinant...

L'idiote...Elle tient vraiment pas a la vie...
J'eu un léger rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yu' Owari
Admin
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 26
Localisation : Saint Quentin - Hirson

Feuille de personnage
Nom : : Owari
Prénom : : Yu'
Camp : : S.T.A.R.S

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mar 7 Aoû - 19:56

Le silence .... Dehors , désormais l'orage gronde .....Personne ne semble réagir , tous me fixent : muets.

Le Tonnerre ....Eclatent : Des rires , des murmures , des soupirs ... C'est tous ce que je récolte ....
Nevrveusement , ma main glisse au long de mes cheveux , sans m'en rendre compte je les ébouriffe , je me mordille la lèvre inférieur ...J'ai envie de pleurer .....Pourtant , je ne dois pas me laisser abattre , je ne dois pas renoncer ...

" je ... je ... "

... Suis une parfaite idiote .....

La tenante du bar s'approche d'elle .... La saisis doucement par la taille et lui glisse à l'oreille ...

" Ce n'est pas prudent , pas prudent du tous Mademoiselle , nous allons régler cela .... "

Deux Hommes ....La femme change de tonalité et lui broie le bras : " DEHORS PAS DE CA DANS MON BAR "Surprise , la jeune fille se débat , assène un coup de coude à sa joeliére ,le nez en sang , celle-ci la lâche ...Les deux Hommes se précipitent vers elle ...


Ils sont plutôt costaud ces deux là .... peut être que ....



D'autres videurs font leur entrée , tout aussi coriace que leur predecesseur . Ces apparitions soudaines font oublier instantanément à la jeune
S.T.A.R.S. ces rêves d'héroismes ....


... La fuite serait préférable ....


Yu' regarde autour d'elle en quête d'une quelqconque bréche , d'un quelcquonque écchapatoire ....La fenêtre .... ....Il ne reste plus qu'a espérer que la chute ne soit pas trop ... rude ....Yu' se met à courir , esquivant de justesse deux des gorilles ..... Mais pas le troisième ...auquel dans son élan elle se heurte ... Au sol , la jeune fille tente de se relever ...Deux des hommes s'emparent d'elle ...

" LACHEZ MOI ! LACHEZ MOI"

Elle se débat , à tel point que les deux hommes , en difficulté sont obligés de la trainer ...Ses cris couvrent le silence ......Les deux gorilles la jettent violement dans une petite pièce ....

La tenancière ferme la marche ....La porte se referme ...

" LAISSEZ MOI M'EN ALLER !"

" Petite Idiote ! Nous venons de te sauver ! Il n'a pas que des gens bien intentionnés dans ce bar ! Les partisans d'Umbrella sont nombreux ici !
Est ce que tu as réfléchis ne serait ce qu'une seule seconde à ce que tu faisais ? "


Yu ne répond pas ....

" Je vais les faire venir ... les gens digne de confiance ... ils viendront , ici ... A toi de choisir ce que tu vas leur dire ... Tu as commis
une grossière erreur en venant ici , en te présentant de la sorte .... tous ce potentiel ... Gaché ... Tu as juste à attendre ici ... Quelques temps , le temps
que le tumulte que tu as provoqué se calme .... Ils viendront , ne t'en fais pas ... il y a une porte dérobée .... Tu dois juste attendre ici quelques heures ..."



" Mer .... merci ..."

" Ne me remerci pas , tu nous compromets tous ... Si je fais ça , ce n'est pas pour te sauver loin de là , tu as du potentiel , mais tu es une idiote ... maitrise tes emotions ...
Si je n'avais pas jouer le jeu ainsi ... je n'ose pas imaginer ce qui serait advenu ... un véritable bain de sang ... Umbrella est prête à tout , tout pour protéger ses interêts ... "


Yu' la regarde , les larmes aux yeux ....

La Femme lui lance un regard noir ... " j'espère juste ne pas me tromper sur ton compte ...je t'accrode une chance ... une seule chance : je n'hésiterais pas un seul instant à te supprimer ... "




La porte se referme ...

Laissant la Jeune fille , seule dans le noir ....

Je n'ai plus qu'a attendre ....
... Ma vie n'a pas d'importance ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r-c-chronicles.forumsgratuits.fr
BloodCurse
No Mercy
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 24
Localisation : Boulogne sur mer

Feuille de personnage
Nom : : Manami
Prénom : : Vanille
Camp : : Civil

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mar 7 Aoû - 22:13

Ils l'ont enfermé dans la pièce du fond ... elle me facilite pas les choses, à ce train là, ils vont attendre que tous les clients soient partis pour la libérer ... enfin au meilleur des cas.

Vanille se dirigea vers les toilettes et appela sa contacte et amie Alyssa. Elle lui avait demandé avant de venir au bar de faire des recherches sur la patronne et sur les employés du bar.

"Rien de bien méchant pour les employés, par contre pour la patronne, c'est une autre paire de manches, elle a un casier assez chargé, harcèlement moral, agression, cambriolage et j'en passe."

"Tu as des infos sur celle ou celui qu'elle a agressé ?"

"J'allais en venir, la victime a toujours été la même personne et d'après mes infos, il travaillerait pour Umbrella"

"On peut donc lui faire confiance"

"ça m'en a tout l'air"

Elle remercia Alyssa, sortit des toilettes et décida d'aller voir si il n'y aurait pas une entrée pour rejoindre la membre des STARS.

Dehors, il pleuvait des cordes et elle n'avait prévu aucun blouson. Elle décida de quand même y jeter un oeil.

Vanille fit rapidement le tour du bar, à première vu il n'y avait pas d'entrée .... Elle remarqua tout un foutoir dans l'allée, elle les déplaca et vit une petite fenêtre.

Elle vit la membre des STARS faire les 100 pas dans la pièce, elle frappa au carreau.
L'asiatique la remarqua au bout de la première fois.
Je créa de la buée sur la fenêtre et inscrivit le mot "HELP ?", elle fit non de la tête.
J'efface donc ce que j'avais écrit puis j'inscrit mon numéro de téléphone.
Elle fit une signe d'approuvement.
Je replaca les objets en face de la fenêtre.

Voilà une bonne chose de faite, je n'aurai plus à l'attendre. Je rentre chez moi me laver ... Je déteste avoir les vêtements qui me collent à la peau. Il ne me reste plus qu'à attendre son coup de fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-survival-horror.over-blog.com
Joshua Adams

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Nom : : Adams
Prénom : : Joshua
Camp : : RPD

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mer 8 Aoû - 2:13

Joshua se leva de son tabouret et se rendit en direction de la gérante du bar qui venait de sortir de la pièce du fond, tout en faisant signe à Cindy de ne pas bouger. Les trois "gorilles" décidèrent de se placer autour de lui afin de l'arrêter. Il sortit sa plaque et la balade devant les yeux des trois individus afin qu'ils la visualisent bien.

- Ne tentez rien messieurs. S'en prendre à un membre des forces de l'ordre peut vous coûter cher même si il n'est pas en service. Quoique d'après ce que j'ai vu, je peux prendre mon service tout de suite.

Les trois hommes se décrispèrent mais une tension était encore visible. Les rumeurs de la police de Raccoon corrompu semblaient bien ancrées dans les esprits.

Joshua baissa le ton de sa voix tout en s'adressant directement à la gérante et tournait le dos à la salle de service afin de ne pas être espionné.

- Je ne suis pas là pour faire une chasse aux sorcières mais vous jouez assez mal la comédie et votre discours sonnait faux. La seule chose qui fait que vous ne l'avez pas mise dehors, c'est que vous adhérez à ses propos et que vous vouliez la protéger.

Les quatre personnes ne semblaient vouloir parler et se regardèrent interloqué. Joshua n'était pas dupe et sa carrière lui avait fait voir son lot de situations similaires.

- Vous devriez faire soigner votre nez avant que le sang tache vos vêtements. Dans un restaurant, la présentation du patron doit être impeccable. Avant cela je voudrais voir cette personne. Malheureusement, nous avons un point en commun: une rancune envers Umbrella.

Le visage de la femme reprit des couleurs et jeta un coup d'oeil par dessus l'épaule de Joshua. Elle commença à chuchoter.

- Je vous expliquerais plus tard. Il va falloir protéger cette jeune femme.

Puis haussa le voix afin d'être audible par les autres clients.

- Je vous la laisse Monsieur l'agent. Elle est complètement hystérique. Regardez mon nez!

Joshua hocha la tête. Le gérante ouvrit la pièce et le policier s'y engouffra.

Le regard de Joshua fut immédiatement attiré par un mouvement derrière la vitre menant à l'extérieur.

Un fouineur... Pas étonnant mais sans importance.

La porte fut refermée derrière Joshua. La jeune femme faisait les cents pas. Il prit la parole de façon solennelle mais assez marquante pour la tirer de ses pensées.

- Pour un agent des forces de l'ordre, vous exposez un peu trop vos opinions au grand jour, Mademoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yu' Owari
Admin
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 26
Localisation : Saint Quentin - Hirson

Feuille de personnage
Nom : : Owari
Prénom : : Yu'
Camp : : S.T.A.R.S

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mer 8 Aoû - 7:35

....
Qu'est ce que je vais faire ? Qu'est ce que je dois faire ? Que vais je bien pouvoir leur dire ? ...Je me suis fourrée dans un sacré pétrin ...

La jeune fille ruminant ces pensées faits les cents pas , se torturant quasi méthodiquement les cheveux ....

On frappe ...La Fenêtre ...Je détourne le regard ....Une .... Une femme ?!Je l'ai dèjà vue .... le Bar ! Une jeune métis ,elle me regardait discrétement pendant tous mon discours , elle est l'un de ceux qui n'ont pas bronché le moins du monde lors de mon " arrestation" et ma tentative d'escapade musclés .....

Elle écrit quelque chose sur la fenêtre " Help ?" : Je lui fait signe que non , je n'ai pas besoin d'aide ....Elle m'intime de m'approcher , j'exécute ...Elle écrit sur numéro de télèphone ...Je le note ...Elle l'efface , puis s'en va ....

Je soupire ....De l'aide ?!


Je ne sais même pas si j'en ai besoin au final ... mais dans tous les cas .... en qui pourrais je avoir confiance ?!Cette jeune femme , elle avait l'air bienveillante ... mais les agents d'Umbrella savent bien simuler ... : je l'appelerais dés que je serais sortie de ce fourbis ....

Si j'en sors un jour ....

La femme du bar ... La question reste ici entière et intacte ... Que veut elle réellement ? Va t'elle comme elle me l'a promis m'aider ou bien , va t'elle me laisser moisir ici , attendant simplement que la faim , la soif et le froid fasse leur travail ou bien va t'elle me tuer rapidement ? Vais je avoir à souffrir mille et une tortures ? ....

Brillant Yu' , Brillant ....

Il n'y a vraiment que moi pour me mettre dans ce genre de situation ....Mais avais je le choix ?

La porte claque ... une voix , celle d'un homme ... Elle ne m'est pas inconnue ....


- Pour un agent des forces de l'ordre, vous exposez un peu trop vos opinions au grand jour, Mademoiselle.

Je me tourne vers lui , le reconnais ....

Un agent du RPD , un de ces vieux agents émérités qui force le respect , je l'ai dèjà entraperçu au comissariat ....D'ailleurs ... C'est lui qui parlait d'une voix forte et autoritaire au chef de police , au sujet des disparitions d'enfants .....A Priori lui aussi a une dent contre Umbrella ...

Je lui lance un regard , presque inquiet ...

" Je ... Monsieur ... Je n'avais pas le choix ... Vous savez aussi bien que moi que les forces de l'ordre de Raccoon city n'ont aucune éthique ,
elles se vendent au plus offrant .... Que vouliez vous que je fasse seule contre ce géant ? Je suis une S.T.A.R.S.S. , certes, mais je ne suis encore
qu'une élève , une enfant : personne ne m'aurait pris au sérieux : tous auraient ris de moi ... Vous le savez trés bien ... Vous êtes un vieux de la vielle non ?!
Et pourtant , le chef de police n'a pas pipé mots de ce que vous lui avez dit , pas vrai ? Je suis une fouine vous savez ... On ne me remarque
pas en général ... J'ai aussi constater que même vos collègues refusés de vous croire , ou vous demandez de vous taire : bien trop apeuré par
ce qu'il risquait de leur advenir , si ils se mettaient à lutter contre Umbrella ... Nous savons tous deux qu'à priori , ce combat est peine perdue ...
Dans un sens , j'ai commis une térrible erreur sur le coup de la colère , de la tristesse mes emotions m'ont submergées ... Je m'expose et expose ma famille a un gros risque , Certes ... Mais ne pensez vous pas qu'il vaut mieux frapper un grand coup , signalez à Umbrella qu'elle n'a pas que des partisans , pas que de brave petits chiens apeurés à ses pieds ? La resistance ne doit elle pas passer par ce genre d'acte inconsidéré ? D'ailleurs où en est la resistance contre Umbrella , ce sont juste des individus qui agissent dans leur coin , bien sagement ... Une fois sortie d'ici , je plaiderais un coup de folie ... Mon cousin vient tous juste de se faire enlever ,beaucoup de rumeur trainent sur Umbrella , de jolie petites légendes urbaines .... la Peine m'aura sans doute désarçonné et sans doute aurais je sombré dans une crise de folie , de délire .... Les gens croiront à ce jolie petit mensonge , mais en attendant , ceux qui lutte contre Umbrella si comme je l'espère ils sont un minimum intelligent comprendront que peut être le temps des compris , du rassemblement est venu ....Agir dans l'ombre est bien , mais 'organiser et agir est bien mieux .... & puis dans ce cas précis ... ce sont des enfants , des ENFANTS qui disparaissent .... vous auriez préférez que reste ici , les bras croisé à ne rien faire en attendant que le RPD enterre l'affaire avec ce que j'ai entendu ?! Seule , vous savez bien que je ne peux rien faire ..."


Je l'observe , guette une quelconque réaction ...

Je sais que je peux lui faire confiance ... ,A plusieurs reprise aux comissariat j'ai surpris plusieurs de ses paroles , plusieurs de ses regards , de ses mimiques concernant Umbrella ...

Va til lui décider de me faire confiance ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r-c-chronicles.forumsgratuits.fr
Tom Evans
Le Rebelle de la Forêt
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mer 8 Aoû - 12:23

Cette pseudo-bagarre à été assez bruyante,j'ai même failli renverser mon café.
Je le fini assez rapidement,ce que je détestais,j'aurai préférer avoir plus de temps à le savourer.

Je me leva,alla payer ma commande et j'alla a la porte menant à l'endroit ou la jeune asiatique avait été emmenée,bien sur les "gorilles" se mirent devant la porte.

Je leur demandèrent "gentiment" de s'écarter et d eme laisser passer,ce qu'ils refusèrent,jusqu'a ce que la patronne qui s'occupait de son nez intervienne disant aux gorilles de me laisser passer.

Prenant trop leur temps je les ai poussé amicalement,sans savoir que l'un d'entre eux était peu comode,tentant de m'attraper,je lui mis un coup de coude dans le ventre,le laissant a terre.

J'entra dans la pièce,qui se ferma aussitot, ou l'homme d'une bonne quarantaine d'années et la jeune asiatique étaient.

Ils me regardèrent tous les deux. A moi de me présenter...

Monsieur,Mademoiselle,je me permet de me présenter...Tom Evans,Détective Privé.Je suis comme vous j'ai une animosité contre Umbrella

Je leur donna ma carte comportant les coordonnées pour me joindre,et me dirigea vers la porte pour partir,elle s'ouvrit et au moment de sortir je tourna la tête vers eux .

On se reverra une autre fois je pense.Oh et Mademoiselle,pour votre propre sécurité,ne révéler pas votre animosité à tout va comme vous venez de le faire,si vous tenez à la vie.

Je souris légérement.

Mademoiselle,Monsieur,bonne journée,et peut-être à un autre jour,si vous ne vous êtes pas fait "supprimer" par Umbrella...

Je sortis du bar en prenant mon parapluie pour affronter la tempête qui se déroulait dehors,je rentra dans mon 4x4 et le demarra,rentrant chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Adams

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Nom : : Adams
Prénom : : Joshua
Camp : : RPD

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mer 8 Aoû - 21:07

La jeune parut le reconnaitre et lui répondit:

Spoiler:
 

- Ne vous...

Sur ces mots, il fut interrompu par un nouvel arrivant, un des clients du bar, qui se présenta comme détective privé. Joshua récupéra la carte de l'individu qui repartit aussi vite qu'il était entré. Lorsqu'il ferma la porte, je repris:

- Je ne comptais pas attendre pour les enfants. Ma fille est avocate. Elle s'occupe du dossier sur ses disparitions. Certains parents ont été mis en examen pour kidnapping mais certaines choses clochent dans le dossier de la partie civile. Elle doit me rejoindre dans ce bar mais vu la situation, nous allons devoir trouver un autre point de chute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukari Sawyer
Le Travelo de la Forêt
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 21
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Ven 10 Aoû - 13:35

Enfin ! Enfin le jour de ma première mission chez Umbrella ! Comme à mon habitude, je faisais un tour en ville en fin d'après-midi et, à cette pensée, j'accélérais le pas. Un gars courrait vers moi, je ne pus l'éviter : il me percuta de plein fouet, manquant de me mettre à terre. Quand je me remis du choc, c'était pour constater qu'il m'avait dérobé mon sac. Un sourire qui m'était inconnu se dessina sur mes lèvres ; je n'avais jamais été aussi heureuse de poursuivre quelqu'un. Il courrait vite, mais pas assez ! Je le rattrapais alors qu'il tourna soudainement dans une ruelle étroite. Je dérapai quelques peu pour y entrer et le plaquai, lui qui était devant le mur qui fermait l'impasse. Je ne sais pas comment, mais il réussi à passer au-dessus de moi et, en une fraction de seconde, je me retrouvai à terre, la joue collée au sol, le bras droit neutralisé ; l'os était à deux doigts de craquer. Je en pouvais absolument pas bouger, ce n'était pas un gars ordinaire, était-ce un flic ? Un S.T.A.R.S. ? En tous cas, il se pencha pour n'être plus qu'à deux centimètres de mon oreille.

Voici votre mission, Mademoiselle Sawyer : ce soir même, vous devrez vous infiltrer parmi un groupe de rebelle au JS Bar, ils croient que la firme d'Umbrella Corporation a quelque chose à voir avec les disparitions récentes d'enfants. Vous ferez parti de ce groupe, ayez recoure à tous les subterfuges possibles pour vous fondre dans la masse des rebelles. Votre sœur sera sur place quand vous vous infiltrerez, un peu plus tard, à 20 heures. Il faudra bien sûr vous faire remarquer par ces individus, sans pour autant vous dévoiler. Une fois intégré au groupe, aidez les, tout simplement. La suite de votre mission vous sera communiquée ultérieurement. Ho, et je crois que ceci est à vous.

Il me rendit mon sac et s'enfuit. Modificateur de voix… Habits entièrement noirs, communs, je n'ai pas vu son visage. Ce gars était un pro, je n'avais aucun moyen de le reconnaitre. Je rentrais à l'appartement à 19 heures. Personne ne m'y attendait, je supposais qu'Arga, habituée du bar, y était déjà. Elle m'y avait déjà emmenée plusieurs fois, c'était à une quinzaine de minutes à pieds de l'immeuble. J'y avais rencontré le pianiste là-bas, il m'avait laissé jouer un peu. A vrai dire, je ne sais pas jouer du piano, hormis un seul morceau. J'allais le jouer ce soir, ça allait être un bon moyen de me faire remarquer. Puis je me souvins de la gérante, je ne l'aimais pas du tout, au contraire, et elle me le rendait bien. Elle était la seule qui s'était plaint de ma musique, car ce n'était pas à moi de jouer dans son bar. Je sentais que ça allait être rythmé ce soir là ! Si elle m'agresse, le pianiste me défendra de toutes manières, et ma sœur aussi. Je regardais la vieille horloge : 19h30. Je soupirais avant de me lever du fauteuil : il n'était pas l'heure mais je n'avais rien à faire de toutes manières.

Le crépuscule… Mon moment préféré de la journée. Tous rentre chez eux, le trafic diminue, la circulation se fait plus fluide. Même dans une ville animée et vivante comme Raccoon City, cette période est calme. J'effleurai mon Red9 caché en dessous de ma chemise, dans le bas de mon dos, invisible et prêt à dégainer, avant de tenir la bandoulière du sac de ma main gauche, alors que l'autre main, pendante, répétait encore et encore ce toc. Je comptais sur celui-ci pour qu'Agarwen me reconnaisse, un grand imperméable noirâtre me protégeant de la pluie, elle ne pouvait m'identifier rapidement.

J'arrivai au bar, 19h50, j'étais bon. Je m'adossais au mur à côté de la porte d'entrée, attendant mon heure pour entrer. Après avoir vu passer une jeune fille pas du tout équipée pour la pluie qui se dirigeait de l'autre côté du bar, je tendis l'oreille : j'y entendis une bagarre, des cris féminins puis plusieurs mouvements au même endroit. Apparemment c'était une hystérique, elle avait cassé le nez de la gérante. J'vais bien l'aimer cette petite, me dis-je. Enfin je rentrai. Par reflexe, mon regard se dirigea à la table du fond, où était assise ma chère sœur. Je me tournai de façon à lui montra ma main droite. Un gars plutôt grand, cheveux mi-longs, veste en cuir, sortait d'une porte dans le fond, je supposais que c'était là qu'était cette "hystérique". Je commandais un café et vis qu'un sorbet à la fraise était prêt. Je payais pour les deux et amena la commande de ma sœur à sa table.

Hellow petite sœur. Il parait qu'on va travailler ensemble pour cette mission ! On va s'amuser ! T'as repéré tout le groupe ?

Mon ton était calme, bas, histoire de ne pas attirer les autres, même s'ils étaient à l'autre bout de la salle. En fait, je ne savais pas en quoi consistait la mission d'Agarwen, est-ce qu'on avait la même ? Ou pas du tout ? Aucune info là-dessus. Ce qui était sûr, c'ets que ça promettait d'être très intéressant…

_________________
Tracker's theme : Walk Away
Battle's theme : The beggining of the End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agarwen Sawyer
The woman mystery
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Dim 12 Aoû - 12:30

Agarwen commençait à en avoir marre d'attendre, toujours pas de nouvelle de sa sœur bien aimé et elle avais analysé toute les personnes qui était la dans se bar. Son café étant vide elle en commanda un autre puis se mit à dessiner pour passer le temps. Soudain une silhouette se dessina dans l'entré de la porte elle reconnue sa sœur immédiatement, elle lui fit un signe de la main.

-Tu n'était pas obliger de payer ma note Yuka, bon la Coorp ma appeler se matin mais ne ma absolument rien dit sur la mission!

La jeune femme la regarda avec son regard sombre et un peut énervé, puis elle regarda dehors et la pluie cessa. elle lui montra les croquis des personnes du bar qu'elle avais fait, et elle lui montra qu'elle avais mis leur nom, et leur surnom pour ceux dont elle n'avais pas entendu leur prénom.

-Voila, pendant que tu était pas la, je me suis amusé à dessiner les gens qui se trouve dans se bar miteux.

_________________
Je tue tout ceux qui me barrerons la route!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yu' Owari
Admin
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 26
Localisation : Saint Quentin - Hirson

Feuille de personnage
Nom : : Owari
Prénom : : Yu'
Camp : : S.T.A.R.S

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mar 14 Aoû - 9:51

.... Au discours de Yu' , le visage de l'homme en face d'elle , de cet agent du RPD , change d'expression , il s'apprête à lui répondre quelque chose , ses lèvres , sa bouche s'agite , s'entrouvre ....



A peine a t'il prononcé ces mots , qu'un autre homme fait irruption dans la piéce , son entrée avait été annoncée par quelques bruits sourds , étouffés en provenance
de la pièce adjacente.

Yu' le regarde , interloquée : cet homme ...

Il était lui aussi dans le bar , lui aussi l'avait dévisagé , regardé une moue moqueuse sur le visage ....Tout son être avait semblé alors rire d'elle , se moquer , se railler de cette petite fille bien plus inconsciente que courageuse ou téméraire ....


L'homme se présente , biévement .... Tom Evans , un detective privée ... un privé ?! Je suis pour le moins sceptique ... Est ce encore un de ses petits rigolot qui se prennent pour des justicier ?!
Un de ces héros de salon ? ! Il n'en a pas l'air ... Il ressemble bien plus à un marginal qu'a un de ses hommes cherchant uniquement la gloire ... Un solitaire ? !

Yu' dévisage l' homme pendant que celui ci leur remet sa carte , elle le toise ,tente de le percer ...

Rien à faire ... il ne laisse rien transparaître : impassible , inexpressif ... c'est une véritable constante ici ...


Il détourne les talons , s'apprête à sortir mais au dernier moment , il se ravise et lance un avertissement à la jeune Femme ....

La porte claque dérrière l'individu , aussitôt l'agent reprend son discours inachevé ...



Surprise parce qu'elle vient d'entendre Yu' écarquille les yeux ...

" Que ... QUe ...."

Elle secoue légérment la tête et se reprend ...

" SI j'ai bien compris ce que vous venez de me dire ....
Les parents mis en examens pour Kidnapping ? Qu'entendez vous extactement par là ? Les enfants ... Certains enfants .... auraient dèjà étaient enlevés par la passé ? Des ... des détails clochent pour la partie civil ? Quels détails ? Umbrella doit fatalement faire préssion sur la justice de RAccoon City ..C'est une entreprise dangereuse dans laquelle vous et votre fille vous vous êtes lancés ....Si je peux vous aider en quoi que ce soit ... Je suis une " bleue " chez les S.T.A.R.S. ... , les gens ont tendances à ne pas se méfier de moi ...Je peux trés facilement jouer le rôle d'un " agent double " avec le directeur du commissariat & ses subalternes : les écouter , les espionner c'est toutà fait à ma porté ... "



Elle regarde l'Homme cherchant un signe d'interêt , un quelconque mouvement inopinné ...Elle s'assoie ; Puis reprend :

" Mais le plus important , à l'heure actuel est de nous organiser ... Avant que vous entriez , une jeune femme présente dans le bar avant ma pseudo
altércation m'a donné de l'extérieur son numéro de téléphone afin que je la contacte au sujet d'Umbrella : la seule chose que je posséde sur elle , c'est son numéro de téléphone et la probable animosité contre Umbrella qui l'anime mis à par ces deux détails d'importance , je ne sais rien d'elle ...Du detective , nous connaissons en plus de tous cela son identité ... De vous , je sais ce que j'ai vu , ce que j'entendu de vous et sur vous au bureau ... je vous fais donc confiance , je ne pense pas avoir tord ...

Avant de les contacter , nous devons sortir d'ici ....Il y a plusieurs possibilité envisageables ....

La gérante a fait mention d'une porte à la dérobée , juste ici : de là , deux possibilités , soit nous nous échappons tous deux par ce chemin , soit nous nous séparons : j'emprunte ce passage et vous , vous prenez le chemin " normal". Dans les deux cas , cela eveillerais les soupçons des clients ...J'ai pensais cependant à une alternative ...Nous sommes tous deux du bureau , nous pourrions
parfaitement nous connaître. Si nous sortons tous deux par la sortie traditionel , de là où nous sommes tous deux entrée , il suffirait que nous jouions tous deux un jeux.... Moi celui , de la pauvre petite fille en proie au desespoire qui vient de perdre les pédales et vous , celui du collègue , de la connaissace de bureau qui se trouvant là par hasard , m'a reconnu et à tous de suite compris que quelques chose n'allait pas ...Je viens de perdre mon cousin , une crise d'hystérie , de démence paranoiaque parait plausible ... J'étais influençable et avec toute les théses conspirationistes , toutes les légendes urbaines trainants sur Umbrella ...Vous l'aurez compris , je suis plus d'avis d'user de cette méthode ... Mais sur le coup , c'est vous l'expert : moi je ne suis qu'une novice ... Pour votre fille ... Ne pourriez vous pas tous simplement la contacter , lui faire comprendre que " quelque chose cloche au bar " que le Rendez vous doit être reporté , annulé ?!"


Yu' marque une courte pose , passe la main dans ses cheveux , son visage s'illumine soudain , elle lève la main et claque des doigts ...

"oh ! si nous usons de ma dernière proposition !! Il suffirait que vous appeliez votre fille , mais au lieu de vous adressez à elle , faites comme si vous parliez à un de vos supérieurs hérarchiques ,
parler de l'incident au bar , justifiez nos deux absences par celui ci ! Elle comprendra que quelque chose cloche !! "


C'est à lui de jouer maintenant ... Lorsque nous serons sortie d'ici ...Il ne nous restera plus qu'a contacter les autres , à nous donner un lieu de rendez vous puis à nous organiser ...

Finalement ... Mes erreurs ... Se résorbent peu à peu ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r-c-chronicles.forumsgratuits.fr
Joshua Adams

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Nom : : Adams
Prénom : : Joshua
Camp : : RPD

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mar 14 Aoû - 21:20

Je vous expliquerais plus en détails quand nous serons sortit. Il va falloir que je vous prenne un peu brutalement. Faites semblant de vous débattre mais sans vouloir me cassez le nez.

Joshua prit Yu par le bras et la "traina" en ouvrant la porte de la pièce.

Il regarda la gérante.

Je l'emmène au commissariat. Je vous contacterais pour votre témoignage.

La gérante ne compris pas au premier abord mais hocha la tête lorsque elle lu le regard de Joshua. Il continua à la trainer jusqu'à la porte du bar et la fit sortir un peu brutalement.

Il continua son manège jusqu'à être hors de portée de vue des autres civils. Il vit une voiture qu'il connaissait bien arriver vers eux. Celle-ci s'arrêta à leur niveau et la vitre du côté passager s'abaissa.

- Papa?! Qu'est ce qu'il se passe?

- Emmène cette personne avec toi et dépose la où elle voudra. Je vais au commissariat faire quelques recherches et je te contacte.

- Mais?

- Lucia, ce n'est pas le moment de discuter mes directives.


Dernière édition par Joshua Adams le Ven 17 Aoû - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukari Sawyer
Le Travelo de la Forêt
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 21
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mer 15 Aoû - 13:18

J'examinais les dessins de ma sœur avec attention, le coude sur la table, le menton dans le creux de la main, une position pour le moins dédaigneuse. Un sourire narquois se dessina dans mon visage au fur et à mesure que je reconnaissais les visages que j'avais aperçus dans le bar ; Arga dessinait vraiment bien. Les deux dans l'autre pièce ne sortaient toujours pas. Soudain, une lumière furtive m'aveugla. Je tournais le regard pour découvrir un miroir posé sur une table à laquelle était assis un homme, d'une trentaine d'année, qui souleva légèrement sa manche pour me dévoiler le signe d'Umbrella. De l'ongle, je tapai deux fois sur notre table pour attirer l'attention d'Agarwen, enfin qu'il voit l'autre infiltré.

Suite à quoi je me levais, après avoir fini mon café, en chuchotant à ma sœur que nous aurons nos missions plus tard. Je me retournai et me dirigeai vers le piano. Je soulevai enfin ma capuche pour me dévoiler au pianiste, qui me laissa volontiers la place. En m'asseyant, je fis un clin d'œil à la gérante, qui trépignait déjà que je vole la place du pianiste. Puis, je me mis à jouer la seule mélodie que j'arrive à jouer au piano, une mélodie de boite à musique.



Pendant cette musique, je m'interrogeais.
Que fait cet agent d'Umbrella ici ? Sûrement nous examine-t-il, pour voir si nous sommes capables de mener cette mission à bien. Un test grandeur nature ? Intéressant.
Les discussions s'étaient arrêtées autour de moi, tous écoutaient cette mélodie que je jouais maintenant presque sans effort.
Mais un problème se pose à nous : comment allons-nous nous infiltrer dans cette bande ?
De plus en plus, mes mains dansaient sur le piano.
Peut être en suspectant les autres d'être d'Umbrella ? Après tous, personne n'est sûr que sont voisin ne fait pas parti de la Corporation.
Je remarquais que le rendu n'était vraiment pas le même que sur un piano à queue, j'étais un peu déçue quelque part.
Haa, enfin, la porte de derrière s'ouvre, bonjour mes chers cibles !
J'avais terminé la musique au moment ou l'hystérique, agrippée assez violement par l'agent, passait près de moi. Discrètement, je lui glissai :
J'ai quelques infos qui pourraient t'intéresser.
Aussitôt, je repris la musique, je lui avais parlé très rapidement, la pause était aussi longue qu'une pause entre deux morceaux. L'agent glissa quelques mots à la gérante avant que celle-ci ne me fonce dessus. Je ne la regardais pas, mais un sourire narquois illumina mon visage, cela me faisait presque peur. Elle poussa son pianiste avant de me lever par le col.

Tu trouves ça marrant de monopoliser la place de mon pianiste ! Je le paye moi ! T'es pas en droit de lui piquer sa place gamine !
Ho, tu veux jouer à ça petite ? Très bien, sache que j'ai un magnifique pistolet qui traine dans ma chemise, j'ai un permis d'arme, j'étais au RPD et je connais les lois. Ainsi, ce qui va suivre est parfaitement dans mon droit.
Puis, plus fort, à l'attention de l'agent dehors.
Monsieur l'agent ! On m'agresse !
Je me débattais légèrement, assez pour que ça paraisse violent, mais pas trop pour qu'elle ne me lâche pas. Les personnes autours, non-contentes que la mélodie se soit arrêtée, se levaient et protestaient : une émeute. Ca pour me faire remarquer, je m'étais faite remarquée, c'était plaisant ! A présent, place au jeu !

_________________
Tracker's theme : Walk Away
Battle's theme : The beggining of the End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agarwen Sawyer
The woman mystery
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mer 15 Aoû - 13:38

Je regardais l'agent d'Umbrella qui nous avais fit un signe, mais ne comprenant pas pourquoi celui ci était la je faisait un regard à Yuka pour lui faire comprendre de faire attention car cela peut être un piège. Je rangeais discrètement donc les dessins des personnes du bar que j'avais dessiner avant l'arriver de ma sœur, celle ci partis jouer du pianos et j'ai eu grâce à elle le temps de faire quelque dessins de plus des cibles pour la mission. Je me posais des tas de question sur la présence de cette étrange agent, quand tout à coup j'entendais des cries, venant de ma sœur:

''Tu trouves ça marrant de monopoliser la place de mon pianiste ! Je le paye moi ! T'es pas en droit de lui piquer sa place gamine !
Ho, tu veux jouer à ça petite ? Très bien, sache que j'ai un magnifique pistolet qui traine dans ma chemise, j'ai un permis d'arme, j'étais au RPD et je connais les lois. Ainsi, ce qui va suivre est parfaitement dans mon droit.
Monsieur l'agent ! On m'agresse !''


Je la regardais et fonça sur la gérante et lui braqua mon bereta sur la tempe pour qu'elle la lâche.
-Lâcher la ou tu pourra que contempler ta jolie cervelle qui bouffera le sol!!
ai-je été trop brutale? J’eus peur d'avoir fichu la mission en l'air mais je m'en fichai complètement j' n'avais qu'une envie, c'était qu'elle laisse ma sœur et j'espérais que se coup de pression lui fasse changer d'avis si se n'est pas le cas alors je n'aurais pas d'autre choix que de tiré.

_________________
Je tue tout ceux qui me barrerons la route!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BloodCurse
No Mercy
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 24
Localisation : Boulogne sur mer

Feuille de personnage
Nom : : Manami
Prénom : : Vanille
Camp : : Civil

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Ven 17 Aoû - 13:07

Allongée dans son lit, Vanille n'arrivait pas à dormir, elle pensait trop à l'appel qu'elle devait recevoir.

Faudrait encore qu'elle décide à m'appeler .... Il faut que je prévoie le coup, elle va surement pas avoir confiance en moi comme je n'ai pas non plus confiance en elle, mais ça c'est secondaire, je ne suis pas là pour me faire des ami(e)s ....

"Mon objectif avant tout" se dit-elle en regardant son médaillon avec la photo de son copain.

Il faut que je trouve un moyen pour qu'elle me fasse confiance .... Déjà pourquoi elle va savoir pourquoi je veux être de la partie ... Il me faut donc des preuves sur ma relation passé avec mon copain.

Vanille se leva, alluma son Macintosh et rechercha tous les documents possible qui prouve leur relation, les différents travails de son ami pour enlever toutes suspiscions qui pourraient faire douter de son non lien avec Umbrella.
Elle passa aussi quelques coups de fil malgré l'heure tardive.

Au bout de quelques heures, elle pensa avoir trouvé le maximum.

Infomation que Vanille a récupéré sur son copain pouvant lui servir à acquérir la confiance de la jeune STARS :

Nom : Alighieri
Prénom : Théodore
Nationalité : Américano-Italien
Mère : Italiène décèdée à ses 13 ans
Père : ???
Année de naissance : 20 mars 1967
âge : 28 ans ( lors de son décès )

Profession :
1983-88 : Etudes d'informatique ( Obtient le Master )
1988-1989 : Travail chez un réparateur d'ordinateur.
1989-1993 : ???
1993-1996 : Fonde sa propre entreprise jusqu'à son décès.

Ce qui dérangea Vanille ce n'est pas l'absence d'info sur son père car elle savait que Théodore avait eu très peu de contact avec lui.

"Théo m'avait dit qu'il avait créé son entreprise depuis le début des années 90 ... alors comment est-ce que ça se fait qu'il n'y ait aucune infomations sur cette périodes ..."

......

"Et merde .. ne me dit pas qu'il ..."





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-survival-horror.over-blog.com
Joshua Adams

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Nom : : Adams
Prénom : : Joshua
Camp : : RPD

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mar 21 Aoû - 17:57

Je retournais à ma moto quand j'entendis de l'agitation dans le bar. Je ne pouvais pas y retourner sans faire griller mon plan d'évasion de la jeune STARS.

Entrapercevant la silhouette d'une arme par la devanture, je récupéra mon benelli à canon scié. L'arme n'était pas conventionnelle mais elle avait son petit effet dissuasif et je contacta le standard du RPD. La voix d'une jeune standardiste se fit entendre.

- RPD, je vous écoute.

- Agent Adams à l'appareil. Affrontement au J'S bar, je demande assistance. Personnes armées confirmées. Je vais tenter de calmer la situation en attendant.

- Bien compris agent Adams. Voitures 15 et 21 envoyées en renfort. Ne jouez pas au héros. Terminé.

Joshua raccrocha son téléphone.

J'arrêtais des terroristes que tu apprenais seulement à écrire ma petite.

Joshua ne mis pas de douille dans son fusil contrairement à son arme de poing qui était toujours armée, et se dirigea d'un pas précipité vers la porte du bar. Il ouvra légèrement la porte afin de ne pas faire tinter la cloche et mis en joue les personnes qui se menaçaient.

On va doucement baisser ses armes et se séparer les uns de autres. Il suffit que la police ait le dos tournée pour que les querelles reprennent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukari Sawyer
Le Travelo de la Forêt
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 21
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mer 22 Aoû - 14:32

La prise de la gérante lâcha. J'aperçu ma sœur qui l'avait plaqué à terre, le pistolet sur la tempe, elle la menaçait qu'elle allait lui faire sauter le crâne. Au début un peu surpris, je me dis que la réaction d'Arga était trop brutale mais, en y réfléchissant un peu plus, j'avais un plan. La gérante m'avait agressée, puis Arga l'agresse… nous étions bonnes à nous retrouver au commissariat, où nous attendaient la suspecte et où on retrouvera l'agent. Je mis un genou à terre afin de chuchoter à l'oreille de ma sœur.

C'était la méthode brutale, mais ça marche. A partir de maintenant, nous sommes deux inconnues, nous ne nous connaissons pas, tout ce qui va suivre est prévu, ne t'en fais pas.

Puis je me jetai à terre, reculant sur l'arrière train pour m'éloigner de la scène. A la vue de l'arme, beaucoup de clients avaient fait de même. L'agent intervint enfin. Son arme était pointée sur nous. Un canon scié, ça force le respect.

On va doucement baisser ses armes et se séparer les uns de autres. Il suffit que la police ait le dos tournée pour que les querelles reprennent.
Monsieur l'agent ! C'est cette sorcière qui m'a attaqué ! Cette jeune femme n'a fait que me défendre !
Je pointais du doigt la gérante, qui hurlait à son tour.
C'est toi qui dis ça ! Tu vole un job et tu viens te plaindre après ? Ingrate ! Fille gâtée ! Pourrie !

Je semblais profondément outrée mais, au plus profond de moi, je souriais, car ce qu'elle disait était parfait pour le quiproquo. Je priais pour qu'Agarwen suive le mouvement. Il fallait qu'on se fasse embarquer !

_________________
Tracker's theme : Walk Away
Battle's theme : The beggining of the End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agarwen Sawyer
The woman mystery
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mer 22 Aoû - 15:15

Ma réaction était rapide, je n'avais qu'une envie tiré, soudain ma sœur s’approcha de moi en me chuchotant à l'oreille

''C'était la méthode brutale, mais ça marche. A partir de maintenant, nous sommes deux inconnues, nous ne nous connaissons pas, tout ce qui va suivre est prévu, ne t'en fais pas.''

Je me disais que c'était peut être mieux ainsi mais bon je n'avais pas le choix c'était moi qui était trop brutale, j'appuyais mon bereta sur sa tempe tellement fort qu'elle en avais la marque sur la tempe, je regardais autour de moi et un homme disais:

''On va doucement baisser ses armes et se séparer les uns de autres. Il suffit que la police ait le dos tournée pour que les querelles reprennent.
Monsieur l'agent ! C'est cette sorcière qui m'a attaqué ! Cette jeune femme n'a fait que me défendre !
C'est toi qui dis ça ! Tu vole un job et tu viens te plaindre après ? Ingrate ! Fille gâtée ! Pourrie !''


J'enlevais mon bereta de la tempe de la serveuse mais je lui mit alors un coup de poing dans la gueule de celle ci, car je n'aimais pas se genre de comportement et en plus la pauvre fille m'avais déjà bien énervé.

tu la bien chercher espèce de salope, tu ose déranger une pauvre fille qui n'a fait que jouer une chanson au pianos, ton pianiste est nul et nous donnais envie de dormir alors tu lui doit au moins ça!! Donc tu t'excuse et tout serra régler je partirais et je ne reviendrais plus dans se PUB!!

_________________
Je tue tout ceux qui me barrerons la route!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Adams

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Nom : : Adams
Prénom : : Joshua
Camp : : RPD

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Mer 22 Aoû - 22:59

Joshua vit le coup de poing partir dans la figure de gérante. Il s'élança et prit son arme par le canon et effectua un balayage avec la crosse au niveau des genoux de l'agresseuse la faisant ainsi tomber au sol vers l'avant tout en faisant tomber son beretta. Joshua pris la banquette du pianiste et immobilisa pour de bon la jeune femme avec. Tout en s'asseyant sur la banquette, il repoussa le pistolet hors de portée avec son pied.


Je croyais avoir été clair.

Il tourna son regard vers l'autre jeune femme.

Un peu extrême, le coup du beretta sur la tempe pour défendre une simple inconnue. Vous ne croyez pas? J'attends votre version des faits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukari Sawyer
Le Travelo de la Forêt
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 21
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Jeu 23 Aoû - 13:43

D'un air surprise, j'inclinai la tête sur le côté.

Et vous croyez vraiment que c'est moi qui connais le pourquoi du comment ? Ici c'est moi qui me suis faite agressée ! Par cette gérante ! Alors que je n'avais rien fait ! Je veux porter plainte. Et c'est dans mon droit.

Je regardais fixement, très sérieusement l'agent. Il allait me piégé, c'était fort possible. J'élaborais quelques moyens de justifier un quelconque mensonge, mais il ne fallait pas qu'Agarwen avoue, et je savais qu'elle n'allait pas le faire. Elle a toujours été impulsive quand j'étais menacée, c'était plutôt plaisant, je me sentais en sécurité avec elle mais, là, j'avais l'impression de me servir de sa réaction, me servir d'elle. J'eus un pincement au cœur en me disant ça ; je n'étais plus la même depuis que j'avais rendu mon insigne… S'ils me fouillaient et qu'ils trouvaient mon pistolet, je pouvais me défendre en montrant l'autorisation du port d'arme qui était dans ma poche. Toutes les situations possibles et imaginables passaient à une vitesse fulgurante dans ma tête.

En balayant la pièce du regard, je vis que l'homme d'Umbrella était parti, un des seuls d'ailleurs. La scène s'était passée trop vite pour que ces personnes comprennent, beaucoup était encore au stade d'essayer d'identifier qui est le méchant dans l'histoire alors que d'autres examinaient avec attention la scène, pressé de connaitre le fin mot de l'histoire. Adossée au mur, je me relevais doucement et mis une main sur le piano, pour me maintenir debout. J'exagérais un peu, mais la rapidité à laquelle tout cela s'était passé m'avait quelques peu déstabilisé, il y avait longtemps que cette adrénaline m'avait quittée, aujourd'hui, je la retrouvais, grâce à Umbrella. Voici pourquoi je les avais rejoins ! Les missions avec le RPD me manquaient, je compense avec ce genre de mission plus délicat, où on n'a pas le droit à l'erreur… l'adrénaline. C'est un concept idiot, mais c'est ce qui me faisait vivre, savoir qu'à tout moment on peut mourir, à tout moment la situation peut basculée, à tout moment on peut échouer dans sa mission. Mais je m'accroche à ce concept car c'est ce qui rendait ma vie moins… fade.

_________________
Tracker's theme : Walk Away
Battle's theme : The beggining of the End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Adams

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Nom : : Adams
Prénom : : Joshua
Camp : : RPD

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Jeu 23 Aoû - 20:52

Joshua n'arrivait pas à croire la jeune femme. Quelque chose dans son "jeu" n'allait pas. La gérante n'était pas du genre agressive sans raison et, à moins de vouloir jouer son rôle de personne bourrue, n'aurait pas prise le risque de se prendre un nouveau coup sur son visage déjà bien enflé.

Et vous la dessous? Votre version? J'espère que vous avez au moins un permis de port d'arme pour ce joujou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agarwen Sawyer
The woman mystery
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    Jeu 23 Aoû - 22:59

J'étais calme mais fière car je me laissais faire pour ne que Yuka et moi même ne soit pas découvert, mais je n'avais qu'une envie: le mettre à terre à son tour car je n'aimais pas être maîtriser de la sorte. Elle écouta la version de sa sœur mais elle voulue qu'elle disent plus de détails et qu'elle soit plus persuasive.

''Et vous la dessous? Votre version? J'espère que vous avez au moins un permis de port d'arme pour ce joujou.''

Je lui sortie le port d'arme pour qu'il voient que je suis en règle, cela aurais été fâcheux de ne pas l'avoir eu sur moi.

-écoutez cette jeune fille, elle à raison, la gérante aurais du lui dire avant qu'elle pose les mains sur le pianos que c'était interdit donc elle est en faute monsieur l'agent, quand j'ai entendu la manière dont celle-ci parlais, ça ma énervé et j'ai pointé mon arme pour qu'elle laisse cette pauvre jeune femme tranquille je n'avais pas l'intention de tiré. Et puis interroger aussi le pianiste car cette demoiselle lui à demander la permission pour jouer de cette instrument. Auriez-vous l’obligeance de me lâcher à présent monsieur?

Elle parlais avec calme et persuasion, et douceur bien entendu. Je lui fit aussi un sourire pour qu'il voyant que je ne suis pas aussi méchante que l'ont pourrais le croire et elle fit un clins d’œil à se chère pianiste.

_________________
Je tue tout ceux qui me barrerons la route!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 25.09.96 : Début de l'éveil.    

Revenir en haut Aller en bas
 
25.09.96 : Début de l'éveil.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [AIDE] [HD2] Comment mettre uen musique pour le réveil
» William Somerset MAUGHAM : The Painted Veil ...
» Campagne du secteur Veil- Glossaire
» [Veil, Simone] Une vie
» [Poblete, Maria] Simone Veil : "Non aux avortements clandestins"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raccoon City Chronicles  :: * Raccoon City Chronicles * :: Les Lieux :: Raccoon City :: Le Centre Ville :: Le Bar-
Sauter vers: